logo pharmaSuisse mit Schriftzug

Pétition

Retour vers l’aperçu
 

La pétition des pharmaciens porte ses fruits

Aux mois d’avril et mai 2019, les pharmaciens ont récolté plus de 340’000 signatures en 60 jours, envoyant ainsi un signal clair au Conseil fédéral: non aux mesures d’économies sur le dos de la population suisse. Ces plans d’austérité menacent les soins médicaux personnalisés et de proximité. La pétition remise à la Chancellerie fédérale porte ses fruits; avec la volonté du peuple, certaines mesures ont déjà pu être affaiblies. La pétition a aussi permis d’ouvrir le dialogue, notamment avec le Conseiller fédéral Alain Berset.

Par un courrier, Alain Berset a confirmé la bonne réception de la pétition, et pris position par rapport aux revendications. Dans notre réponse à cette lettre, nous avons pu apporter des précisions sur certains points. Nous avons notamment souligné que les pharmaciens ont déjà largement dépassé les objectifs d’économie qui leur ont été fixés. pharmaSuisse a en outre signalé les aspects négatifs du système de prix de référence pour les médicaments génériques proposé par le Conseil fédéral et mis en avant les aspects positifs du modèle de part relative à la distribution élaboré conjointement par pharmaSuisse et Curafutura. Le message général adressé au Conseiller fédéral est sans équivoque: les pharmaciens ne font pas partie du problème; au contraire, en apportant de nombreuses options judicieuses pour le système de santé, et en agissant en tant que réducteur des coûts, ils représentent la solution.